• L'aventure du LEVAIN NATUREL

    L'aventure du LEVAIN NATUREL

    Il y a 1 an, en surfant sur les sites "de pain", je suis tombée sur le blog de Flo Makanai , une adepte, une pro, du levain naturel. Et là révélation, moi qui adore la boulange, presque mon 2ème amour après ma fille ... je décide de me lancer dans cette belle aventure.

    Les explications de Flo, sont juste parfaite puisque dès la 1er tentative, je réussis mon LEVAIN CHEF ! Ce 1er levain, s'appelais PARFAIT, et oui, il faut toujours donner un petit nom à son "bébé levain" ... et depuis tous mes pains ou presque lèvent grâce à mon levain.

    Mais, PARFAIT est mort récemment ... snifff ... j'ai décidée de recommencer l'aventure et de nouveau c'est un succès, j'ai un nouveau "bébé levain" dont le petit nom est "AMI".

    Je ne vais pas m'éterniser sur autant de détail que Flo car là je risquerais de vous induire en erreur, je vais donc vous donnez le protocole à suivre pour réaliser un LEVAIN CHEF et ensuite si vous avez besoin de détail, n'hésitez pas à me poser des questions ou allez voir le blog de Flo ou le site "VOTRE PAIN" .

    Déjà, qu'est ce qu'un LEVAIN NATURELun mélange de farine et d'eau ayant fermenté grâce aux ferments naturels présents dans la farine et aux bactéries présentes dans l'air. Il permet de faire lever la pâte à pain (entre autres) et donc remplace la levure sèche ou de boulanger industriel.

    Ses atouts : c'est naturel, ça donne une petite acidité au pain très agréable, la mie du pain est irrégulière, à la fois dense et alvéolée, le pain ce conserve beaucoup plus longtemps et en plus c'est économique !

    Ces 15 derniers jours, j'ai due faire du pain avec de la levure sèche puisque mon petit "AMI" étais en cours de "naissance" et je vous assure qu'à chaque pain, j'étais de plus en plus impatiente de pouvoir re faire du pain au levain, ça na rien avoir ...

    En plus c'est une aventure "magique" car le LEVAIN est une matière vivante et observer ce mélange d'eau et de farine qui prend du volume, du corps, qui crépite à l'oreille et qui sans nous, car il faut le nourrir, meurt, je me répète, c'est magique, c'est "la vie" !

    Alors voilà mon 2ème LEVAIN, "AMI" 

    L'aventure du LEVAIN NATUREL

    2 ou 3 petits détails important : utiliser de l'eau de source, pas celle du robinet, mélangez avec une spatule en bois, pas de cuillère en fer, et utilisez un bocal en verre, destiné uniquement à votre levain.De plus le mieux est d'utiliser de la farine de seigle ou complète, surtout pour faire votre levain chef.

    Le levain chef, et le nom donné au levain dès qu'il est assez fort pour pouvoir faire lever une pâte à pain, c'est en faite le levain de départ, la base.

     

    J1

    Mélangez à l'aide d'une spatule en bois, dans un bocal en verre, 50g de farine complète ou seigle avec 50g d'eau

    Posez le couvercle du bocal dessus, sans le fermer (moi je le met à l'envers avec un petit rectangle de carton ou autre entre les 2) pour laisser circuler l'air

    Gardez le dans un endroit de la cuisine où la température est à peu près régulière et oublier le 3 jours

    Au bout de 3 jours, il devrais commencé à faire des bulles et à gonfler et à pas sentir très bon ... (c'est normal), votre levain est née ! 

    C'est maintenant que vous lui donnez un nom ...

    J3

    On recommence, comme au J1 mais là en faite vous commencez à le nourrir

    J6

    Le levain à de nouveau gonflé, fait des bulles, ... on rentre maintenant dans un "nourrissage" plus soutenu, 2 fois par jour, soit matin et soir, vous allez le nourrir pour qu'il prenne des forces.

    Il faut alors jeter (je sais ça fais mal au cœur) la majeur partie du levain pour en garder que l'équivalent d'une cuillère à soupe, soit environ 30g. Si vous ne le faite pas, vous allez devoir nourrir des kg de levain ...

    Vous allez donc ajouter au 30g de levain restant 60g de farine et 60g d'eau et bien mélanger pour aérer le levain. Laissez le 12h tranquille et on recommence ...

    Vous allez faire ça plusieurs jours, environ 6j pour moi mais ça dépend des conditions extérieures, le levain va être de plus en plus tonique et il va doubler, voir tripler de volume au fur et à mesure du gavage, à ce stade, il perd aussi sa mauvaise odeur.

    Votre LEVAIN CHEF est prêt à sublimer votre pâte à pain !

    Personnellement je conserve mon levain, quand je n'en ai pas besoin, au frigo (il fait dodo ...),  et quand j'ai besoin de faire un pain, je le sort 1 ou 2 jours avant, le laisse revenir à température ambiante (il se réveille) et le nourrit petit à petit toutes les 12h en hiver, 5h en été (chez moi) de façon à avoir environ 250 g de levain, dont 220 pour un pain contenant 500g de farine et 30g de levain chef que je remet en sommeil pour le prochain.

    L'aventure du LEVAIN NATUREL

     

    Pour les détails concernant l'entretien du levain, comment le nourrir pour obtenir la quantité de levain souhaité, je vous laisse consulter le lien suivant :

    http://makanaibio.com/2009/03/entretenir-un-levain-naturel.html

    Ici, vous trouverez aussi pleins d'info, dont "une calculette à levain"

    http://www.dumieletdusel.com/archives/2007/03/20/13052985.html

    N'hésitez pas à me faire partager vos expériences, cela me ferais très plaisir de savoir que j'ai donnée le goût de cette belle aventure à d'autres amateurs de boulange.

     

     

    « BROCHETTES MARINÉES GRILLÉES AU BBQLa vrai recette Italienne du PANETTONE »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :